communiqué de presse

L’entreprise technologique Syntegro scinde ses activités au 1er juin 2022 avec d’une part Synguard pour la gestion d’accès et d’autre part Syntegro pour le Workforce Management.

Le spécialiste du workforce management recentre ses activitéz en réponse à sa croissance internationale

En raison d’une croissance exponentielle et d’une gamme de produits nécessitant toute son attention, Syntegro, l’entreprise technologique belge active dans la gestion d’accès et le Workforce Management, a décidé de poursuivre ses activités sous deux entreprises distinctes. « Nos solutions logicielles sont réputées pour leur flexibilité. Bien qu’il s’agisse de solutions SaaS standard avec tous les avantages que cela comporte, nos logiciels s’adaptent parfaitement à la situation spécifique de nos clients. Il n’existe aucun équivalent dans notre secteur. Mais, en tant qu’USP, cette souplesse exige une réactivité optimale. Et à cet effet, il est préférable de se concentrer sur un seul marché. Après avoir doublé notre chiffre d’affaires sur les trois dernières années, nous sommes désormais en mesure de scinder nos activités en deux sociétés. Une évolution dont nous rêvions », explique Frank De Weser, directeur général de Syntegro. À partir du 1er juin, Syntegro se consacrera pleinement aux solutions de Workforce Management. Synguard s’occupera de tout ce qui a trait à la gestion d’accès, sous la direction de Bert Meert.

Cette scission va permettre à chaque entreprise de se concentrer exclusivement sur un secteur, de quoi récompenser les efforts considérables consentis ces dernières années. « Cela va nous donner de l’air. Nous disposons d’un produit capable d’évoluer avec les besoins du client. Pour jouer pleinement cet atout, il faut être prévoyant et identifier les tendances avant même qu’elles arrivent aux oreilles du client. Sachant que nous sommes actifs dans un nombre croissant de pays et que la pandémie a bouleversé le secteur des ressources humaines, cette réorganisation nous donne le coup d’accélérateur dont nous avons besoin », explique Frank De Weser. « Ce n’est pas un hasard si nous avons choisi l’antilope comme nouveau logo : agile et rapide. »

Ces deux adjectifs s’appliquent également à l’organisation de l’entreprise proprement dite. En 2018, Syntegro s’est doté d’un nouvel actionnaire principal en la personne de Peter Roelens, ancien propriétaire de Nextel. Il a convaincu Frank De Weser, à l’époque directeur de la stratégie de l’entreprise de télécommunications Orange, de venir s’installer à Beringen. Quatre ans plus tard, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le chiffre d’affaires a doublé. Le nombre de collaborateurs est passé de vingt à cinquante. Syntegro possède des clients de renom en Belgique et à l’étranger, dont la KU Leuven, Volvo Group Trucks Central Europe (Allemagne), Farm Frites (Pays-Bas), Aperam (int.), Saint-Gobain, Amsterdam UMC (Pays-Bas), Beaulieu International Group, Le Crédit Lyonnais (France) et Nationwide (Royaume-Uni). Des partenaires nationaux et internationaux tels qu’Ascom (Pays-Bas), The Belgian, ADP (Pays-Bas), Equans et Assa Abloy (int.) travaillent en étroite collaboration avec l’entreprise technologique belge. Aujourd’hui, le portefeuille de clients couvre la Belgique, les Pays-Bas, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Des réussites que l’entreprise ambitieuse doit à un produit solide et à une équipe de spécialistes passionnés.

Related projects